NOUS SUIVRE SUR_

PARTAGER SUR_

SDF à 17 ans, elle vient de décrocher son diplôme en droit

Après l’expulsion de ses parents, Daihana Estrada se retrouve sans-abri. Une dizaine d’années plus tard, diplômée en droit, elle partage son parcours aux élèves de son ancien lycée. Son message : croyez en vos rêves.

 

Enfant, elle était sans-domicile, aujourd’hui Daihana Estrada est diplômée en droit. « Je crois sincèrement que vous pouvez surmonter la plupart des difficultés de la vie et que vous pouvez y trouver quelque chose de positif », a déclaré dans le Chicago Suntimes celle qui n’avait que 17 ans lorsque ses parents, arrivés illégalement aux États-Unis vingt ans plus tôt, ont été expulsés de l’Utah vers le Mexique. Ces derniers lui ont alors proposé deux options : partir elle aussi ou emménager avec son frère aîné à Chicago, rapporte le journal local. Daihana Estrada, qui est née en Californie et donc de nationalité américaine, a choisi cette dernière solution, embrassant avec son lot d’insécurité. « C’était très instable parce que, même si [mon frère] était avec moi, il traversait ses propres problèmes, alors j’étais livrée à moi-même », a-t-elle confié à la chaîne de télévision locale WAGM TV.

 

Élève en terminale, l’adolescente doit alors manger selon les opportunités et se retrouve à dormir sur le canapé d’un ou d’une amie quand sa relation avec son frère s’envenime. En parallèle de ses études, et pour subvenir à ses besoins, elle trouve un emploi en tant que vendeuse sans pour autant renoncer à son rêve : celui de suivre des études supérieures pour venir en aide aux personnes immigrées, comme ses parents.

« Vous pouvez le faire »

Sensible à l’histoire de l’adolescente, sa professeure d’anglais, Vanessa Fuentes, intervient alors pour l’aider et la prend sous son aile. « Elle a vécu avec ma famille, et nous avons établi une relation très solide au cours des dix dernières années », a déclaré la bienfaitrice à la chaîne de télévision.

 

Après l’obtention de son baccalauréat, Daihana Estrada reçoit une bourse de la Chicago Coalition for the Homeless, organisme des services sociaux de la ville, et elle est admise à l’Université de l’Illinois, à Chicago. Elle y poursuit des études de droit, qu’elle termine au mois de mai 2021.

 

Un mois plus tard, le 20 juin, la jeune diplômée prend la parole devant les élèves de terminale de son ancien lycée pour leur partager son parcours, ses difficultés et ses réussites. « Sachez que vous pouvez le faire », a déclaré à l’assemblée le jeune femme, du haut de ses 29 ans. « Ayez le courage de commencer ce rêve et d’avoir la résilience nécessaire pour rester sur cette voie. » Daihana Estrada, qui vit aujourd’hui dans son propre appartement, est la première bénéficiaire Chicago Coalition for the Homeless a décroché un diplôme. D’après le Chiacago Suntimes, la jeune femme est restée active au sein de la coalition des sans-abris, s’adressant à des groupes de personnes et travaillant avec le programme de bourses. En 17 ans, l’organisme des services sociaux de Chicago a versé au total plus de 419.060 euros à 75 étudiantes et étudiants.

    Nathalie Hoang

PARTAGER SUR_


Je donne mon avis

EN Découvrir plus
Les dernières vidéos